Archives de la catégorie ‘Jazz’

Bonjour à tous et à toutes, et possiblement bonnes vacances pour ceux qui en ont !

Je tiens à m’excuser du long temps d’absence sur ce blog, mais les groupes et artistes ne répondent parfois que très tardivement, et, ayant des obligations extérieures, je n’ai pas eu le temps de tous les relancer, ou d’en interviewer de nouveaux..

C’est notamment le cas des Moon Boobs, que je vous laisse découvrir aujourd’hui ! Un jeune quatuor exclusivement féminin (région grenobloise) au caractère bien trempé, une assurance marquée, qui ne vous laisseront pas indifférents ! Voici l’interview de Moon Boobs, et plus spécifiquement de Cindy, la chanteuse du groupe :

Moon Boobs sur scène !

1. Comment est né le groupe ? Où, quand, comment ?

Le groupe est né d’une idée un peu folle. Je me suis dit que réussir seule n’avait aucun intérêt, puisque la musique n’est en partie qu’une question de partage. J’étais à la recherche de musiciennes motivées, quand j’ai aperçu le collier de Lisa (batteuse) qui n’était autre qu’une batterie. Je me souviendrai  toujours de notre conversation ce jour-là : « Hey, t’es batteuse ? – Oui, pourquoi ? – T’as un groupe ? – Non.. – Bah maintenant, t’en as un ».  Ensuite, je connaissais les talents d’Ondine (guitariste/chanteuse), il m’a donc suffi de la convaincre. Puis j’ai posté une annonce sur le web, qui m’a permis de rencontrer Eléna (bassiste).

2. Moon Boobs.. Pourquoi ce nom, qui à la fois nous provoque et nous fait rêver ?

Puisque le concept d’un groupe entièrement féminin semblait séduire, il ne nous restait plus qu’à trouve

r un nom accrocheur. Un matin d’hiver, la neige avait enseveli ma maison. J’ai donc dû aller au bahut en Moon Boots. Lisa a passé la journée à se moquer de moi, sans pour autant savoir prononcer le nom de mes imposantes bottes de neige, laissant place à : Moon Boobs.  Féminin et provocateur juste comme il faut, pour représenter ce que nous sommes. Deux mots qui n’ont pas besoin d’être traduits, et qui suffisent à faire rêver.

3. Quel serait selon vous votre genre musical ?

Notre genre musical est sans doute le plus grand mystère qui nous encercle. Notre objectif est d’avoir un univers musical infini, en touchant à tous les styles : rock, raggae, jazz, psyché, … Il faut de tout pour construire un monde, non ?

4. La grande question existentielle.. Reprises ou compositions ?

Pour répondre à la grande question existentielle : que des compositions, avec parfois une petite reprise pour s’amuser.

5. Êtes-vous déjà montées sur scène ? Que vous font ressentir ces instants ?

Nous avons déjà eu la chance de jouer quelques fois ensemble, en plus de nos expériences personnelles. Dès notre première scène, nous avons pu constater notre incroyable complicité ainsi que notre amour de vivre des moments magiques. La scène, c’est chez nous.

6. Quelles sont vos ambitions, aussi bien personnelles que collectives ? Multiplier les scènes ? Devenir la prochaine légende musicale ?

Pour le moment, nous aimerions juste avoir l’opportunité de nous produire à droite à gauche, sans pour autant avoir l’ambition d’être les nouvelles stars du rock.. Quoique (rires). Il serait hypocrite de dire que nous ne voulons pas réussir. Alors.. seul l’avenir nous dévoilera ce que nous avons le droit d’espérer ou non.

7. Question pratique. Quel matériel utilisez-vous (amplis, guitares etc..) ?

Nous utilisons : une guitare électrique, une basse électrique, une batterie et un synthé. Avec du matos de malade, gentiment mit à disposition par La Source de Fontaine.

NDLR : Quelle précision !

8. Le mot de la fin ?

Le mot de la fin : merci de nous avoir accordé un peu d’attention, en espérant avoir répondu à toutes vos questions. A bientôt en concert, qui sait ? Musicalement, MB.

PS : malheureusement, notre musique ne reste accessible qu’en live. Néanmoins, le débarquement de MB sur le web ne saurait tarder.. merci encore !!

Et c’est avec une bonne humeur non-dissimulée que le groupe m’a fait parvenir ces quelques liens, qui vous redirigeront vers leur site :

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Moon-Boobs/612097125485125

Logo du groupe féminin et grenoblois -comme quoi les deux ne sont pas incompatibles ! Moon Boobs.

Publicités

C’est pour Fredus Band, un groupe découvert via le site Mupiz.com, que sera la première critique musicale de Wonderland is a lie.

 

Me baladant au gré de ma souris, c’est tout à fait par hasard que je suis tombé sur le profil Mupiz de Julie, où cette dernière a placé en écoute libre quelques titres enregistrés avec soin de la formation jazz fusion. Voici donc l’impression qui s’est dégagée de leur écoute :

 

Fuzzz :

Intro rythmée, entraînante même. On a très vite envie d’écouter le morceau. La partie rythmique ferait presque penser à Pardon Me d’Incubus, partie calme évidemment. On enchaîne sur une partie plus calme, tranquille, planante.. La basse, présente avec sa ligne mélodique et originale, ajoute une touche personnelle au morceau, instrumental. La guitare, que l’on pourrait qualifier de légère, se plait à glisser sur le morceau, tantôt juste et lente, tantôt virtuose et endiablée.

Just the two :

Intro jazzy, toute calme, laisse pressentir un morceau calme. C’est effectivement le cas, bien que le morceau en lui-même fasse penser à de nombreux styles différents, du reggae à la fusion. On y retrouve des éléments très prometteurs, tels que la voix, au potentiel exploité pleinement, qui se plaît à chanter dans un registre medium – aigu.

 

De nombreux autres morceaux du groupe sont présents sur la toile, il suffit pour les retrouver de taper Fredus Band dans votre moteur de recherche, et une liste conséquente de liens s’affiche. Deux ont ici été présentés, dans un souci de concision, mais on notera le talent de cette formation, transmettant à la fois émotion et détente.

 

– Chapelier rouge

Interview de Biode – Chapelier rouge

Publié: 1 mai 2013 par Chapelier Rouge dans Classique, Interview, Jazz, Soul
Tags:, , , , ,

Chose promise, chose due ! Voici maintenant l’interview de Biode, jeune groupe formé en octobre 2012, qui se qualifie lui-même de Classique Soul, du fait des influences variées de ses membres. Ayant eu l’occasion de les admirer sur scène lors de la 11ème édition des Soirées Ascenseur, organisées par DCAP, je ne saurais que trop vous recommander d’aller voir cette vague, cette déferlante d’émotions à l’état pur.

20130501-132116.jpg

Le groupe Biode en concert à la Ponatière
Crédit photo : Julie Reymond

1. Quelle est l’histoire de Biode ? Comment est né le duo ? Étant moi-même présent à la requête d’un ami à la Soirée Ascenseur de samedi dernier, j’ai pu vous voir sur scène accompagnés d’une danseuse. Est-ce un nouveau membre ponctuel et définitif, ou une simple intervention ?

Biode est né des envies musicales communes et de discussions au fil des années. En ce qui concerne Delphine, la danseuse, on ne peut pas la qualifier de « membre » à part entière du groupe, mais c’est une intervenante ponctuelle qui habille et stylise nos morceaux grâce à son art. Elle reviendra bien sûr sur scène avec nous si nous en avons l’occasion.

2. Comment définiriez-vous votre style musical ?

Nous avons des univers personnels très différents à la base : le pianiste est très classique, la chanteuse très soul-jazz. Avec des goûts aussi pour le rock, etc … Nous avons donc baptisé notre style le « Classic-soul », puisque nos compositions sont tirées de nos principales influences, c’est cela qui le définissait le mieux.

3. Avez-vous des projets, accomplis ou non, type EP, album, tournée, etc.. ?

Nos projets restent des projets: il n’y pour l’instant rien de concret. Nous sommes un tout jeune groupe (qui existe depuis octobre), nous n’avons donc pas encore d’EP, pas de tournée… Mais par contre nous comptons bien avancer et avoir l’occasion de faire tout cela!
Aujourd’hui, le projet le plus concret est de continuer à composer pour étoffer notre set et trouver un maximum de dates.

4. Y’a-t-il un message que vous voulez passer à travers votre musique ? Un sens, une idée, pourquoi pas engagée ?

Notre musique n’est pas engagée politiquement. Notre objectif est de faire vibrer le public à travers les sentiments que nous avons mis dans nos chansons, ces sentiments que nous ressentons sur le moment de la composition. Cela peut être suite à un événement marquant, cela peut être sur un coup de tête… C’est guidé par nos sentiments.
Nous vivons la musique.

5. Des dates / interviews etc.. De prévues / désirées (des fois qu’un programmateur passe par le site..) ?

Nous n’avons encore aucune date concrète. Mais nous sommes en train de regarder pour quelques dates, et cela se précise sur Grenoble & Valence. Mais nous voulons tourner sur tout le Rhône-Alpes, et uniquement le Rhône-Alpes pour l’instant. Après bien sûr, si notre musique plaît, peut être que nous irons plus loin, avec plaisir, mais pour l’instant, si vous avez des propositions dans notre région, nous serons ravis …
En ce qui concerne les interviews, nous avons participé à une émission sur Radio Grésivaudan dernièrement, mais nous n’en avons pas d’autre de prévue. Nous aimerions bien sûr passer dans d’autres médias, nous sommes ouverts aux propositions !!

C’est sur ces bonnes paroles que nous allons nous laisser. À la suite de ce petit mot, vous trouverez quelques liens utiles qui vous permettront de vous faire une idée, même vague, de l’aventure Biode.

Quelques liens utiles :

https://www.facebook.com/groupebiode
http://www.youtube.com/channel/UC3YnmUjPHQ8tiZxtd52VxtQ

Note du groupe : Nous tenons aussi à remercier Dcap, qui nous aide tout au long de l’année en nous proposant stage, dates et salle de répète. Merci beaucoup à eux !

– Chapelier rouge