Articles Tagués ‘impro’

20130506-140559.jpg

Bannière de Régression

Et voici une nouvelle interview, celle d’un groupe qui « envoie du lourd », originaire d’Échirolles (banlieue grenobloise). Fans inconditionnels de la scène punk, j’ai nommé RégressioN ! Mais passons plutôt aux questions :

1. Comment est né le groupe ?

Fin 2012, après un concert avec un groupe un peu décalé, et après avoir fini le set, il nous restait du temps de jeu, on est donc partis sur de l’impro et on a sorti un truc explosif qui a plu à notre public ! Après avoir discuté au comptoir (une bonne cuite) de cette révélation, on a tout arrêté et on s’est mis à jouer de l’impro (et à boire plus de bière qu’il n’en fallait), puis à envoyer des sons plus agressifs. Sans s’en rendre compte, on était devenus punks, et Régression est né comme ça, à quelques détails près.

2. Quel serait donc votre genre musicale ? Punk ? Qui sont les membres de cette nouvelle formation ?

On joue beaucoup en impro, cela dépend donc de nos envies, de notre humeur et du public. Comme on envoie un son en général agressif on se dit plutôt punk, et vu que l’on invente nos paroles sur le moment, on sort parfois n’importe quoi… du coup on a inventé pour se définir le punk régressif !
Le groupe est composé de 3 membres, un batteur, Arthur, un guitariste, Quentin, et un bassiste, Cyprien, tous les trois au chant (enfin si on peut appeler ça du chant).

3. Avez-vous des projets, achevés ou non ?

Finis :
L’enregistrement d’une maquette pour envoyer aux festivals et bars.
« Il ne peut en rester qu’un », mini série dispo sur le Facebook du groupe.
T-shirts à l’effigie du groupe.

À venir :
Deux grosses scènes et une mini tournée pour cet été.
Acheter une batterie (rire).
Un EP et son clip vers milieu ou fin d’année prochaine.
Mais notre principal objectif est de faire un maximum de scènes cette année.

4. Où avez-vous déjà joué ?

On a joué dans les pires endroits possibles… Mais notre public a toujours été motivé, ce qui permet de garder la foi, et désormais on fait des scènes telles que :
Le dock, plusieurs fois (3 fois)
Cinéthéâtre de la Ponatière à Échirolles, pour la soirée ascenseur 2013.
À Grenoble, place Notre-Dame pour Festiv’art.

5. Avez-vous des dates à nous annoncer ?

Le 1er juin, on vous tient au courant du lieu sur Facebook.
Fin d’année pour 2 concerts du feu de dieu le week-end du 27 juillet.

20130506-140755.jpg

Logo de Régression

Pour conclure, on peut dire de RégressioN qu’il s’agit d’un groupe qui, comme ils l’ont si justement dit lors de leur interview sur Radio Grésivaudan le 1er mars 2013, produit sur scène une bonne grosse déconnade, emportant avec eux dans leur univers tout le public, et ce à chacun de leurs concerts !

6. Liens utiles.

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Régression/462442767123580?fref=ts

Zikpote : http://www.zikpot.fr/artiste-Regression

Contact : regression38@gmail.fr

Chapelier rouge

Publicités