Articles Tagués ‘vintage’

Interview de The Shrewds – Chapelier rouge

Publié: 5 mai 2013 par Chapelier Rouge dans Interview, Punk, Reggae, Rock
Tags:, , , , , ,

Et voici maintenant une troisième interview, celle de Matthieu Tarpin, qui représente les Shrewds aujourd’hui. À noter qu’il a eu l’amabilité de me répondre dans les plus brefs délais.
Tous lycéens, les membres des Shrewds s’efforcent de produire un rock de qualité, qui fait vite penser à du néo-vintage, une remontée des Who, des Doors, de Jimmy Hendrix et de Chuck Berry. Bien qu’encore hésitants, fragiles et pas tout à fait au point sur leurs enregistrements (liens en fin d’article), l’essence de la musique est là, présente, et on sent qu’ils se font plaisir. Tout le travail est encore à faire : en effet, le duo basse / batterie, primordial dans un groupe, n’est pas suffisamment précis, ou alors peut-être pas assez travaillé, faisant penser à un simple poum tchak. Cependant, cela pourrait être un choix, et le rendu est, comme dit précédemment, fort appréciable. Le son des guitares est lui plutôt sur des accents crunchy, un peu dirty, qui rendent l’ensemble très intéressant. La voix est jeune, mais a de la puissance. C’est une belle voix. On a envie de l’entendre chanter, on ne veut pas l’entendre s’arrêter. Le plus important y est : ils s’écoutent entre eux, communiquent. C’est sans aucun doute une belle aventure, à suivre, que The Shrewds.
Vient maintenant l’interview tant attendu !

1. Comment est né le groupe ? Quelle est son histoire ? Qui sont ses membres ?

Le groupe est né tout d’abord de l’envie d’Arthur Bukowski, guitariste, et de moi même, tout d’abord chanteur puis bassiste, de faire de la musique ensemble, il ya bientôt trois ans. Nous avons été rapidement rejoints par Gaspard Tonetti, guitariste, et Noé Hannes, batteur.
La formation a accueilli pendant quelques temps la soeur jumelle de Gaspard, Juliette, au poste de chanteuse, mais elle en a été écartée il y a un an.

2. Pourquoi ce nom, pour le moins inhabituel ?

« The Shrewds » est le nom que nous avons choisi, à peu près par hasard, lorsque nous avons abandonné « The Crazy Diamonds ». Pourquoi ? C’est une question à laquelle nous n’avons toujours pas répondu. Le fait que presque personne ne connaisse le sens de ce mot nous plait, et nous aimons garder cette part de « mystère ».

3. Comment définiriez-vous votre style ?

Selon moi, nous jouons un style de rock classique, parfois progressif. Mais la sonorité et l’esprit des morceaux changent énormément avec le temps, et je ne crois pas que nous ayons un style défini avec précision, nous oscillons plutôt de partout, allant parfois vers le reggae, parfois vers le punk…

4. Votre musique cherche-t-elle à transmettre un message à son auditeur, à son public ?

Bien que toutes nos compositions n’aient pas de visée symbolique, nous essayons toujours de faire transparaître nos émotions autant dans les paroles que dans la musique même. Cependant, certains morceaux n’ont d’autres buts que de nous faire plaisir tout en diertissant notre public.

5. Avez-vous déjà réalisé des enregistrements (type démo, EP, album..) ? Si non, est-ce dans votre ligne de mire ?

Nous avons eu l’aide d’un musicien semi-professionnel, Bruno Chavent, qui nous a aidés à produire quelques démos, mises en ligne sur Youtube.com. Récemment, l’idée m’est venue de commencer l’enregistrement d’un EP, mais nous n’avons pas encore pris de décisions concernant ce projet.

6. Grenoble est une ville artistique. Avez-vous des dates de prévues ? Parlez-nous-en.

Malheureusement, nous ne sommes pas les plus doués pour trouver des dates ! Cependant, nous avons engagé une démarche auprès de la mairie de Grenoble pour pouvoir jouer à la Fête de la Musique, le 21 Juin prochain… N’ayant pas reçu de confirmation, le groupe se contente d’espérer, pour l’instant!

Voilà, une belle aventure que The Shrewds, que vous pouvez retrouver sur Facebook ou encore Youtube ! Je vous invite à les suivre et à les supporter, car c’est ce dont ils ont le plus besoin ! Je prévois de les recontacter dans quelques temps pour voir où ils en sont, s’ils ont pu avancer.

Le mot de la fin est pour Matthieu : Les Shrewds vont continuer de jouer aussi longtemps que vous les supporterez, rock and roll rules!

Liens utiles :

Youtube : http://www.youtube.com/user/Shrewds38/videos?view=0
Facebook : https://www.facebook.com/shrewds?ref=hl
Mail : shrewds.newsletter@laposte.net

20130505-153348.jpg

20130505-153357.jpg

Publicités